| |

TIAC Successes FR > 2019 succès

2019 succès

posté sur juin 13, 2019

2019 succès

tiac_icons-05.jpg

Marketing

  • 5 millions $ octroyés à Destination Canada (DC) aux fins d’une campagne promotionnelle au pays.
    • Maintien du financement de base annuel de DC à 95,5 millions $.
  • La mise sur pied d’une septième Table sectorielle des stratégies économiques consacrée au tourisme, une indication claire que le gouvernement considère
  • Deux fonds destinés au soutien des arts et des festivals.
  • La somme de 16 millions $ sur deux ans accordée au Fonds du Canada pour la présentation des arts, afin de soutenir les OBNL dans le domaine des arts de la scène dans toutes les régions du pays.
  • Les principaux festivals obtiendront la somme de 24 millions $ sur deux ans, par l’entremise du programme Développement des communautés par le biais des arts et du patrimoine et du Programme des célébrations et commémorations.
  • Un financement sera octroyé à Affaires mondiales Canada afin de permettre au pays de participer à l’Exposition universelle de 2020 à Dubaï. Il s’agit d’une opportunité de mettre en valeur le Canada en tant que destination privilégiée pour les échanges commerciaux, les investissements, le tourisme et la culture auprès d’un vaste auditoire international.

 
tiac_icons-03.jpg 

Accès

  • L’ACSTA deviendra une agence indépendante du gouvernement.
  • 78,6 millions $ sur deux ans accordés à IRCC afin de faciliter l’entrée des visiteurs au pays.
  • 42,9 millions $ sur deux ans investis dans les centres d’appel d’IRCC afin de mieux répondre aux demandes des visiteurs
  • Surveillance accrue de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et 24,42 millions $ sur cinq ans afin d’élargir le mandat de la Commission civile d’examen à la GRC.

 
tiac_icons-09.jpg 

Individus

  • Le Programme de stages pratiques pour étudiants sera élargi et obtiendra la somme de 631,2 millions $ sur cinq ans aux fins de formation en milieu de travail pour les étudiants dans des domaines autres que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM), le tout afin de soutenir jusqu’à 20 000 nouveaux stages.
  • Emploi et Développement social Canada (EDSC) se verra accorder 150 millions $ sur quatre ans, afin de favoriser les partenariats novateurs et de créer jusqu’à 20 000 stages de plus.
  • Une allocation canadienne pour la formation de 710 millions $ sur cinq ans, afin de réduire les coûts de formation, en plus d’accorder une prestation de soutien à la formation d’assurance-emploi permettant aux gens de quitter temporairement leur travail pour suivre une formation sans craindre pour leur sécurité d’emploi.
  • Un remboursement de la cotisation à l’assurance-emploi pour les petites entreprises admissibles, permettant à l’employeur de se voir verser des primes d’assurance-emploi d’une valeur égale ou inférieure à 20 000 $ annuellement, le tout afin de compenser la pression à la hausse sur les primes d’assurance-emploi résultant de l’ajout d’une prestation de soutien à la formation d’assurance-emploi.
  • Un supplément de revenu garanti (SRG) complémentaire pouvant atteindre 947 $ annuellement et destiné aux personnes âgées souhaitant continuer à travailler après leur retraite.
  • Un engagement, dans la plateforme électorale du parti libéral en 2019, d’améliorer les programmes d’assurance-emploi pour les travailleurs saisonniers, particulièrement dans les communautés touristiques.
  • Des engagements, dans la plateforme électorale du parti conservateur en 2019, visant 1) à appuyer la mise en place de normes et délais clairement définis en ce qui a trait aux études d’impact sur le marché du travail, et 2) à revoir le zonage des régions, afin d’assurer que les lieux hautement touristiques et les régions rurales ne soient pas regroupés en vastes zones géographiques avec des centres urbains.

 
 tiac_icons-10.jpg

Produits

  • 58,5 millions $ sur deux ans accordés aux agences de développement régional, afin de développer de nouvelles expériences touristiques par l’entremise d’un fonds pour les expériences canadiennes.
  • L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) obtiendra jusqu’à 31 millions $ au cours des cinq prochaines années, afin d’accroître le nombre de chiens détecteurs déployés partout au pays.
  • Une somme de 19 millions $ sur cinq ans accordée à Parcs Canada, afin d’améliorer les infrastructures dans les parcs nationaux et de créer un nouveau parc national dans les Territoires du Nord-Ouest.
  • Le tourisme et la culture, ainsi que les aéroports locaux et régionaux, compteront parmi les catégories admissibles à des fonds supplémentaires pour les municipalités visant à soutenir et améliorer les infrastructures dans les communautés locales.
  • Le prolongement, jusqu’en 2022, du Programme de contribution aux services de traversier de Transports Canada, et l’acquisition de deux nouveaux traversiers entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse et entre l’Île-du-Prince-Édouard et le Québec.
  • Un fonds pour la large bande universelle établi à 1,7 milliard $ sur 13 ans et permettant aux communautés rurales, éloignées et autochtones de mieux exploiter le potentiel de marché.
  • Expansion de l’initiative de financement de logements locatifs – un montant additionnel de 10 milliards $ sur 9 ans sera accordé à l’initiative de Financement de la construction de logements locatifs. Le programme sera prolongé jusqu’en 2027-2028. Ainsi, celui-ci pourra soutenir la construction de 42 500 nouvelles unités partout au Canada, particulièrement dans les régions où l’on retrouve peu de logements locatifs pour les employés en tourisme.
  • Un engagement, dans la plateforme électorale du parti libéral en 2019, à créer un Fonds d’infrastructure pour les communautés touristiques, afin d’investir 100 millions $ pour répondre aux besoins locaux des communautés qui dépendent du tourisme.
  • Des engagements, dans la plateforme électorale du NPD en 2019, visant à appuyer le développement du tourisme dans les communautés rurales par l’entremise des agences de développement régional.