| |

Nouvelles récentes > Le secteur touristique canadien frôle la barre des 20 millions de visiteurs étrangers

Le secteur touristique canadien frôle la barre des 20 millions de visiteurs étrangers

posté sur Février 23, 2017

OTTAWA, le 23 février 2017 – L'Association de l'industrie touristique du Canada (AITC) est fort satisfaite des plus récentes données de Statistiques Canada, qui révèlent que notre industrie a accueilli près de 20 millions de visiteurs étrangers au cours de l'année 2016, un sommet qui n'avait pas été atteint depuis 14 ans. En 2015, l'AITC avait établi pour l'industrie un objectif échelonné sur cinq ans visant à atteindre les 20 millions de visiteurs d'ici 2020. Or, le fait que l'on observe une telle croissance en moins de deux ans constitue certes un accomplissement remarquable pour notre secteur d'activité.

« L'industrie touristique canadienne est venue bien près de connaître une année record, a observé Charlotte Bell, présidente-directrice générale de l'AITC. Les gains ont été constatés tant du côté de nos marchés habituels que des marchés émergents, ce qui tend à démontrer que le Canada a renoué avec son statut de destination mondiale incontournable tant pour les voyages d'affaires que d'agrément. »

Fait à souligner : le Canada a constaté une hausse de 22 % du nombre de visiteurs en provenance de la Chine - un phénomène qui s'observe depuis que le Canada s'est vu accorder en 2010 le statut de destination approuvée par ce pays. Aussi digne de mention : les visites en provenance du Mexique ont augmenté de 23 % en 2016, et ce, même avant la levée de l'obligation de visa pour les ressortissants mexicains.

« De toute évidence, à la lumière des résultats du côté de la Chine et du Mexique, les initiatives promotionnelles visant à attirer les voyageurs en provenance de marchés émergents portent fruit, a ajouté Bell. Nous sommes convaincus que la levée de l'obligation de visa au Mexique, de même que l'ajout de centres de réception des demandes de visa en Chine, ne fera qu'accroître encore davantage le nombre de visiteurs en provenance de ces pays. »

Si la croissance du côté de ces deux marchés est effectivement significative, c'est tout de même aux États-Unis, qui demeurent la plus importante source de visiteurs étrangers pour le Canada, que revient la palme du plus important contributeur - et de loin - au volume de voyageurs à destination de notre pays en 2016. En effet, quelque 13,9 millions d'Américains ont visité le Canada l'an dernier, résultat entre autres d'un budget promotionnel accru par l'entremise du programme Accueillir l'Amérique et d'une faiblesse de notre devise qui nous a certainement avantagés.

Or, l'année 2017 s'annonce tout aussi prometteuse, le Canada ayant été nommé le pays numéro un à visiter au monde cette année par le Lonely Planet, le New York Times et le Condé Nast Traveler. L'AITC est confiante qu'une telle réputation pour le pays, jumelée aux initiatives promotionnelles déployées par Destination Canada dans nos divers marchés ciblés, permettra au tourisme canadien d'atteindre de nouveaux sommets de croissance, et ce, au moment où le pays célèbre ses 150 ans. « De tels résultats démontrent clairement que les investissements du Canada en promotion touristique génèrent des résultats, a ajouté Bell. Nous avons le vent dans les voiles, et il est donc plus que jamais temps d'accroître le financement octroyé à Destination Canada à des fins promotionnelles. »

L'industrie touristique canadienne génère des retombées de l'ordre de 90 milliards $, et plus de 1,6 million d'emplois au pays dépendent de l'activité économique engendrée par le secteur du tourisme et des voyages.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Marcela Diaz
Directrice, communications et affaires publiques
Association de l'industrie touristique du Canada
mdiaz@tiac.travel
t : 613-238-6251